AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Convocation au tribunal comme témoin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Toto.Dangely

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Convocation au tribunal comme témoin   Mer 15 Oct - 6:31

14/10/1462 - procès opposant Anthy au Duché de Gascogne

Anthy est accusé de trouble à l'ordre public.

Citation :
Le juge attend le réquisitoire l'accusation
(à déposer sous deux jours ouvrables après la plaidoirie de la défense)

Acte d'accusation

En ce quatorzième jour du mois d'octobre de l'an de grâce 1462, sous le règne du Régent Acrisius de Beauharnais, moi Mirakura, dicte Niria, Procureur de Gascogne ouvre un procès pour Trouble à l'Ordre public à l'encontre de Anthy.

Nous sommes ici pour juger des faits survenus le 03 Octobre 1462 à Mimizan. Le prévenu s'est rendu coupable d'avoir pénétré sur le territoire de Gascogne à la tête de son armée "Guyenne Eternam" sans autorisation ducale, comme le prouve la copie partielle du registre de milice de Mimizan, édicté par le Lieutenant du Guet Jomariel:

"A Mimizan, du 02 au 03 Octobre 1462
Maréchal : Jomariel
Mémoire et vision :
Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé l'armée "Jende Armatuak" dirigée par Alvira, Tiann(Comté/Duché : Duché de Touraine ; Village : Chinon), Maxlepetit, l'armée "Guyenne Eternam" dirigée par Anthy(Comté/Duché : Duché de Guyenne ; Village : Bordeaux), Mako(Comté/Duché : Comté de Provence ; Village : Aix), un groupe composé de Malvinas(Comté/Duché : Duché du Bourbonnais-Auvergne ; Village : Montluçon) et de Adelaide_de_mialans(Comté/Duché : Duché du Bourbonnais-Auvergne ; Village : Montluçon), Aymeline(Comté/Duché : Comté d'Armagnac et de Comminges ; Village : Lectoure), et Tituspullo(Comté/Duché : Duché du Bourbonnais-Auvergne ; Village : Moulins).
Armées présentes ici :
Armée "Jende Armatuak" commandée par Alvira
L'armée est aux portes de la ville
Armée "Guyenne Eternam" commandée par Anthy(Comté/Duché : Duché de Guyenne ; Village : Bordeaux)
L'armée est aux portes de la ville "

L'accusé a par conséquent violé l'article 1, de l'Op1, du livre IX, du coutumier de Gascogne, pour rappel le voici:
" Aucune armée ne saurait être levée en Gascogne ou traverser son territoire sans acquiescement écrit du Duc."

Le Lieutenant du Guet Jomariel pour confirmer ce qu'il a vu le 03 octobre, et Toto.Dangely, qui était alors Duc de Gascogne, pour confirmer que l'accusé n'avait pas l'autorisation ducale, serons appelés à la barre lors du Procès.

La cour rappelle aussi à l'accusé que toute personne mise en accusation par le duché ou par une municipalité gasconne, peut se faire assister par un avocat.
http://forum.lesroyaumes.com/viewforum.php?f=4831


Citation :
Première plaidoirie de la défense

Un papelard lui demandant de s'pointer, voilà comment Anthy fut tenu au courant de son procès. Il écouta le début du procès et avança quand ce fut son tour souriant a la fois se disant que si ce procés s'ouvrait ici, un autre allait s'ouvrir en Guyenne.

"Bjour m'dame la Procureur Mirakura; c'po fréquent vot'ptit nom mais j'aime bien !
Bref, si mon procès est le premier d'votre mandat, j'en suis honoré mais ne vous donnez pas tant de mal, cela ferait apparaitre des rides sur votre visage et ca n'en vaudrait point la peine.
Après tout le Duc était quasiment tenu informé mais avec un leger retard je l'avoue et puis l'armée est resté que 8h sur vos terres avant d’être dementelé, c'est fou que votre procès tienne sur un élément de 8h.

Ensuite expliquez moi comment vos maréchaux m'ont vu ? Ils se baladent dans la pampa ? Car je ne suis nullement entré en ville avec mon armée mais suis resté dans une forêt assez écartée.

Voyez je fais deja preuve de bonne foie en vous disant que oui, j'ai marché sur la terre de Gascogne avec mon armée même si d’être seul, cela n'est point trés mechant n'est il pas ?
Sur ceux, je vous ecoute !"

Puis il alla s'asseoir a sa place attendant la suite.


L'accusation a appelé Jomariel à la barre
Voici son témoignage :

Jomariel se présenta suivant la convocation qu'il avait reçu... On ne l'avait pas tenu informé de ce qu'il aurait à faire ou à dire alors il se renseigna sur l'affaire en cours, armé des registres qu'il tenait de ses nuits et matinées passées sur les remparts.

"Bonjour Votre Honneur, je me présente, je suis le Lieutenant Jomariel de la maréchaussée de la ville de Mimizan et comme bien des nuits et matinées, j'étais de garde dans la nuit du 02 au 03 octobre de cette année. Comme l'indique mon registre, toutes les arrivées et traversées de la ville ont été notifiées par mes gardes aux portes de la ville. Je me souviens de cette nuit parfaitement car cela faisait un bon bout de temps qu'il n'y avait pas eu un peu d'animation.

Cette nuit là, deux armées ont cantonné non loin de la ville. Du haut des remparts, on pouvait bien les distinguer. Faut dire que la pinède, c'est pas une forêt bien dense en feuillage et, qui plus est, ils allumaient des feux pour se réchauffer alors c'était quelque peu voyant. Il nous a ensuite pas fallu beaucoup de temps pour envoyer une patrouille qui a identifié les bannières. Et voilà, le travail était fait. Les deux capitaines d'armée ont d'ailleurs été vus en ville, en taverne pour être exact... Je ne pourrai en apporter la preuve formelle mais je peux l'attester sur mon honneur de maréchal. Voilà, je n'ai rien d'autre à ajouter et me tiens à votre disposition pour de plus amples informations au besoin. Sur ce, la garde m'attend.

Bonne continuation!"

Il se leva et quitta la salle, son registre sous le bras.

L'accusation a appelé Toto.dangely à la barre


Entrez ici votre témoignage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toto.Dangely

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: Convocation au tribunal comme témoin   Mer 15 Oct - 7:04

La réponse que je pense faire


*
Et bien, cela ne faisait pas longtemps qu’il pouvait vaquer à d’autres occupations, quand un messager en fin de journée lui fit porter missive, on attendait son témoignage dans un procès. Faire lecture, et prendre sa cape pour se rendre au tribunal.

Le procès venait de commencer, il entendit des brides de conversation de l’ancien capitaine, ce qui lui fit sourire, 8 heures… ce n’est rien ! Qu’est ce qu’il ne fallait pas entendre.

S’approcher de la barre, et prendre alors parole à son tour, saluer d’un signe de la tête*

-----------------------------------------------------------
Votre honneur

Bien ayant laissé l’ensemble des documents au château, dont je n’ai plus accès, les clés m’ayant été retirées, peu avant cet appel à témoignage, je fais donc relaté les faits.

En date 29 septembre, que avons reçu missive pour une demande d'installation en nos terres gasconne du capitaine Anthy d’Arden de Surgeres.

Vous comprendrez aisément que la demande nous a surpris, cet homme étant conseiller ducal de Guyenne, au titre de Capitaine de Guyenne.

Nous avons longuement discuté et, la première demande qui fut faite, fut, qu’en aucun cas, l’armée de cet homme ne devait fouler le sol gascon et qu’il devait donc baisser son étendard avant d’entrer en terre Gascogne, comme chacun, et non à la tête d’une armée.

Or, cet homme n’en a eu cure, comme de l’annonce du duc Hec_desbaumes, dans une annonce du Duché de Guyenne, lui demandant la destruction de son armée, chose qu’il n’a pas fait non plus.

Le constat fut alors fait qu’en date du 3 octobre de l’an 1462 au matin, l’armée de cet homme a foulé le sol Gascon, sans autorisation. Je tiens à souligner que même si cet homme dit ne pas être entrée dans la ville de Mimizan, ma demande était claire, je lui avais refusé de poser pied en terre gasconne avec son armée.

Et c’est après nombre de discussion, et pour finir menace de prendre des mesures à l’ encontre de cet armée non autorisée sur nos terres, que cet homme Anthy d’Arden de Surgères, à la nuit déjà noire a baissé l’étendard

Comme vous le comprendrez aisément cet homme, ce militaire, ne respecte aucun ordre, ni aucun de ses paroles, puisqu’il s’était engagé à ne pas entrer sur nos terres à la tête de son armée, il ne fait que ce qui lui plait.

Voila pour mon témoignage, je vous remercie de m'avoir écouté.

-----------------------------------------------------------
*Saluer de la tête, puis se retirer pour prendre place sur un banc et attendre la suite.*



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-lise..

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 27/01/2014
Localisation : Bayonne

MessageSujet: Re: Convocation au tribunal comme témoin   Mer 15 Oct - 10:55

Je pense que c'est parfait. Les faits sont relatés dans une grande justesse sans avoir rajouté de ressentis ou de jugement personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toto.Dangely

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: Convocation au tribunal comme témoin   Mer 15 Oct - 16:26

Merci tite fleur voila j'ai ajouté quelques mots dont la lettre de Evan

Citation :
*
Et bien, cela ne faisait pas longtemps qu’il pouvait vaquer à d’autres occupations, quand un messager en fin de journée lui fit porter missive, on attendait son témoignage dans un procès. Faire lecture, et prendre sa cape pour se rendre au tribunal.

Le procès venait de commencer, il entendit des brides de conversation de l’ancien capitaine, ce qui lui fit sourire, 8 heures… ce n’est rien ! Qu’est ce qu’il ne fallait pas entendre.

S’approcher de la barre, et prendre alors parole à son tour, saluer d’un signe de la tête*

-----------------------------------------------------------
Votre honneur

Bien ayant laissé l’ensemble des documents au château, dont je n’ai plus accès, les clés m’ayant été retirées, peu avant cet appel à témoignage, je fais donc relaté les faits.

En date 29 septembre, que avons reçu missive pour une demande d'installation en nos terres gasconne du capitaine Anthy d’Arden de Surgeres.

Vous comprendrez aisément que la demande nous a surpris, cet homme étant conseiller ducal de Guyenne, au titre de Capitaine de Guyenne.

Nous avons longuement discuté et, la première demande qui fut faite, fut, qu’en aucun cas, l’armée de cet homme ne devait fouler le sol gascon et qu’il devait donc baisser son étendard avant d’entrer en terre Gascogne, comme chacun, et non à la tête d’une armée.

Or, cet homme n’en a eu cure, comme de l’annonce du duc Hec_desbaumes, dans une annonce du Duché de Guyenne, lui demandant la destruction de son armée, chose qu’il n’a pas fait non plus.

Le constat fut alors fait qu’en date du 3 octobre de l’an 1462 au matin, l’armée de cet homme a foulé le sol Gascon, sans autorisation. Je tiens à souligner que même si cet homme dit ne pas être entrée dans la ville de Mimizan, ma demande était claire, je lui avais refusé de poser pied en terre gasconne avec son armée.

Toute la journée nous avons répété la même demande, à savoir destruction de l'armée non autorisée sur les terres de Gascogne.

Voici pour preuve, une lettre adressé au Capitaine à Evan de cerny, qui m'a autorisé à vous présenter, vous verrez la datation et l'heure.... l'intention de démanteler était noté, mais pas encore actée.

*tendre la première missive*

***********************
Expéditeur : Anthy d'Arden de Surgeres
Date d'envoi : 03/10/1462 - 21:39:45
Titre : Re: Re: Bonjour

Bonsoir a vous,

Je vais dementeler mon armée une fois ce brouarat finit et m'installer. Recherchez vous des gens pour vous epauler ? Alvira m'a dit un peu la hiérarchie de votre Ost et cela ressemble un peu a celui de Guyenne.

Si vous avez besoin de quelqu’un prêt a enseigner, recruter même si cela est pas simple ou encore défende la Gascogne ou proposer des idées pour faire avancer les choses, je suis votre homme. Je fus passé par des grades de Sénéchal, gouverneur, Lieutenant et même Capitaine avant d'aller a Paris assurer la charge de Maréchal de France du Domaine Royal.
Avant de revenir dans le coin après la guerre du Berry.

En attente de vous lire messire,

Anthy d'Arden de Surgéres

**********************************

Cela vient appuyer mes dires, vous pourrez le constater.

Et c’est après nombre de discussion, et pour finir menace de prendre des mesures à l’ encontre de cet armée non autorisée sur nos terres, que cet homme Anthy d’Arden de Surgères, à la nuit déjà noire a baissé l’étendard

Comme vous le comprendrez aisément cet homme, ce militaire, ne respecte aucun ordre, ni aucun de ses paroles, puisqu’il s’était engagé à ne pas entrer sur nos terres à la tête de son armée, il ne fait que ce qui lui plait.

Voila pour mon témoignage, je vous remercie de m'avoir écouté.

-----------------------------------------------------------
*Saluer de la tête, puis se retirer pour prendre place sur un banc et attendre la suite.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Convocation au tribunal comme témoin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Convocation au tribunal comme témoin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» René Civil devant le tribunal criminel
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Aincille :: Bureau-
Sauter vers: