AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Message pour l'être aimé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Toto.Dangely

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Message pour l'être aimé   Lun 10 Fév - 14:06

Il avait travaillé une grande partie de la matinée, puis prenant un peu de repos s'était rendu à la chope d'or, et la, son visage s'illumina la voyant, mais un regret énorme l'envahit alors, aussi, rentrant à la demeure, il déposa sur le bureau un mot pour son moussaillon.
Citation :

Anne, Ma douce Anne

Que cela fut douloureux de vous voir, et ne pouvoir, ne serait-ce qu'effleurer vos mains, vos joues, vos lèvres. J'espérais une bise, mais je pense que vous n'avez pas osé... dommage j'avais tant envie de votre fragrance.

Aussi, de retour à la demeure, j'ai eu envie de noter ce petit mot, vous dires comme cela m'est douloureux d'être loin de vous, j'aime plus que tout votre présence, vous me manquez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-lise..

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 27/01/2014
Localisation : Bayonne

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Lun 10 Fév - 22:39

Toto lui avait dit qu'un mot l'attendait dans le bureau. Elle n'avait pas l'habitude d'entrer ici, cette pièce était la sienne et elle ne voulait pas se montrer indiscrète. Elle lut puis s'installa dans son fauteuil pour lui répondre.

Citation :
Mon tendre amour.

Oui ce fut douloureux, ça l'est toujours quand je ne peux pas me pendre à votre cou et vous embrasser même pudiquement. J'aurai pu vous biser en effet, mais ma bise aurait manqué d'indifférence pour les autres et de saveur pour nous.
Et puis, je ne savais pas si vous l'auriez désiré. C'est difficile, mais nous le savions.

Vous me manquez aussi, j'ai besoin de vous, de vous sentir par tous les pores de ma peau.
Je vous aime mon Capitaine.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toto.Dangely

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Mar 11 Fév - 21:04

Il trouva son mot en rentrant de l'université, la maison semblait bien vite, elle devait encore être au moulin, aussi s'installant sur le fauteuil, pris plume et vélin.

Citation :
Moussaillon de mon cœur

Vous me montrerez comme cela est de m'embrasser pudiquement.. j'ai hâte de connaitre cela. Sinon, j'avoue que embrasser tendrement votre joue, m'a apporté un certain plaisir, même si je préfère largement vos pulpes savoureuses, j'avoue sans honte.

Je vais aller vous attendre dans notre couche, car la fatigue me gagne, réveillez moi en vous couchant, venez vous serrer contre moi, demain sera une grande journée, puisqu'au soir nous prenons la chariote, comme je vous l'ai noté au pigeonnier.

Ah une dernière chose, que je veux noter sur ce vélin, merci, milesker d'être là, milesker d'illuminer ma vie comme vous le faite

Il souffla sur l'encre, et posa en évidence le parchemin






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-lise..

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 27/01/2014
Localisation : Bayonne

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Mar 11 Fév - 21:31

Anne passa par le bureau en rentrant du moulin.
Elle lut le mot laissé et hésita longuement entre répondre et aller le rejoindre sans tarder. Elle alla le rejoindre dans leur couche

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toto.Dangely

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Ven 14 Fév - 9:08

En ce jour de Cupidon, pose quelques mots sur un vélin, espérant que la rose livrée lui montrera l'amour porté

Citation :
Votre amour me fait frissonner
Votre amour me donne des ailles
Votre amour ma fait oublier mon passé
Votre amour a rendu ma vie plus belle
Je regarde mon chemin au fond de vos yeux
Je parle au soleil je parle au étoiles
Elles me disent qu'elles ne brillent que pour nous deux. Je vous aime...

Vous êtes ma mélodie,
Les couleurs de ma vie,
La douceur de mes nuits,
Le bonheur à l’infini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-lise..

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 27/01/2014
Localisation : Bayonne

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Ven 14 Fév - 10:15

Anne avait pris l'habitude de passer chaque jour dans son bureau. Piles de dossiers qui ne la regardaient pas et qu'elle ignorait consciencieusement. Mais, posé sur le bureau, ces petits mots doux qui la ravissaient dès qu'elle les apercevait.
Anne prit place sur son fauteuil et la lecture du billet lui étira un sourire ému. Elle y posa ses lèvres et prit la plume à son tour. Mais le vélin restait vierge un moment. Enfin sa plume se mit à crisser sur le parchemin.


Citation :
Merci mon ange pour ces vers qui me touchent particulièrement.
Je n'ai hélas pas votre talent pour les rimes.
J'ai cherché des mots, des images pour vous dire combien je vous aime.
Malheureusement aucun discours, aucun cliché n'est assez fort ou représentatif pour vous exprimer la force de ce que je ressens pour vous.
Je vous aime de tous mes sens, de tous mes pores, de tout mon être.
Je ne pense qu'à vous, du levé au couché, dans toutes mes pensées, dans tout ce que je fais, vous êtes présent.
Quand je regarde mon avenir, c'est ma main dans la votre.
Quand j'imagine un enfant dans mes bras, il a vos yeux.
Quand je me vois vieillir, c'est près de vous.
Quel mot peut on mettre là dessus si ce n'est l'amour ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toto.Dangely

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Sam 15 Fév - 17:53

Dans la journée, il repasse au bureau, il n'avait envie de rien, et s'installe à son bureau, lit alors ses lignes, et prend plume

Citation :
Que serais-je sans vous
Qui vint à ma rencontre
Que serais-je sans vous
Qu'un cœur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans vous que ce balbutiement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-lise..

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 27/01/2014
Localisation : Bayonne

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Dim 16 Fév - 11:06

Prête à partir à la recherche d'un travail, Anne ne peut s'empêcher de passer la tête par la porte de son bureau. Et le parchemin est là, posé sur le cuir du sous-main. Elle sourit, et se presse pour le découvrir. Elle prend la plume et y répond.

Citation :
Que serions nous l'un sans l'autre
Que de chemin parcouru avant notre rencontre
Qu'avons nous été l'un sans l'autre ?
Que des coeurs vides et errants
Que ces heures inutiles tournant sur la montre
Que des amours fades et insignifiants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toto.Dangely

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Mar 18 Fév - 10:22

Il s'était relevé dans la nuit, ayant été appelé pour parfaire un document du conseil, cela l'avait passablement énervé, et donc dans la nuit s'en était allé au château. Il posa un mot à sa belle, sur le bureau, sentant encore les frasques de l'amour qui les avaient unis cette nuit là.
Citation :

Anne

Pardonnez moi d'avoir quitté notre couche
Pardonnez moi de vous avoir laissé une partie de la nuit
Pardonnez moi de vous aimer surement plus que de raison
Pardonnez moi d'abuser de votre corps, mais j'aime tant ne faire qu'un avec vous

Vous êtes si belle, j'aime sentir votre corps gouter les plaisirs divins de nos ébats
J'aime vous contempler quand nos corps sont repus de plaisir

Et cette nuit, j'ai été privé de cela, vous ayant abandonné.

Je vous aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-lise..

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 27/01/2014
Localisation : Bayonne

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Mar 18 Fév - 16:44

Elle s'était réveillée ce matin, couchée sur son flanc, et se retourna pour venir se blottir tout contre lui. Mais ne le trouvant pas, elle ouvrit les yeux inquiète. Leur couche était vide de lui et Anne s'en inquiéta. Quelques mauvais souvenirs lui revinrent en mémoire comme une gifle inattendue. Duncan délaissant le lit conjugal pour en visiter un autre .. Une sueur froide la traversant, elle était déjà assise sur le matelas, le coeur cognant à lui faire mal. Elle ferma les yeux et se calma lentement. Toto n'était pas Duncan. Il était inconcevable qu'il se conduise de cette façon là et elle le savait.
Ses esprits repris, un verre d'eau rafraîchissant avalé, elle se leva, enfila une robe de chambre et se dirigea vers son bureau, sans doute y travaillait il.
Elle poussa la porte, mais la pièce était vide. Un sourire cependant quand elle aperçut le billet. Elle prit place sur son siège, le lut en souriant doucement et y répondit.


Citation :
Vous avez été appelé, vous avez répondu présent, vous avez fait votre travail, celui pour lequel les Gascons dont je fait partie vous ont élu. Je regrette juste de ne pas m'être réveillée, j'aurai pu vous aider à vous habiller chaudement. Avez vous pris soin de cela au moins ?
Vous pardonner de m'aimer autant alors que l'amour que je vous porte est incommensurable ? et que je m'efforce à ne pas le rendre étouffant ...
Vous pardonner d'abuser de mon corps quand celui-ci réclame le votre à des heures indues de la nuit et que je suis obligée de le raisonner pour qu'il ne vous réveille pas ???

Je n'ai rien à vous pardonner.

Notre amour sublime nos corps, ne nous en privons pas. Voir le votre épuisé par le plaisir que j'ai su vous donner, quelle belle récompense.

Il y aura d'autres nuits, plus intenses et certaines plus calmes, mais toutes celles passées près de vous seront un ravissement. Soyez certain que je vous les offre toutes.

Je vous aime

Un regard à l'extérieur, le jour n'est pas levé, Anne retourne au lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toto.Dangely

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Jeu 20 Fév - 10:40

L'angoisse, la peur, depuis plusieurs jours, des estrangers étaient arrivés, hasard d'une élection.. mais ces estrangers pour la plus part étaient connus, appartenant pour certains à l'armée de la mémento mori, aussi, n'envisageant pas d'être loin de son moussaillon, le manchot avait proposé qu'elle vienne, égoïste il était, ne pouvant vivre loin d'elle, se priver de son regard, et du reste de sa personne. Aussi, elle et Gustave avaient préparé quelques affaires, se tenant prêts pour le départ, qui pouvait intervenir, n'importe quand.

Dans le bureau, il aimait à y travailler, il aimait à y trouver ses mots, y sentir encore son parfum, un sourire béant sur le visage, il était là, tentant de travailler, mais ne sachant que faire en premier, prendre une plume, un vélin, et laisser alors son esprit vagabonder, sans pour autant se rendre compte qu'il écrivait. Un moment, la plume se repose, et là, constat, le vélin était couvert d'écrit, et en y regardant de prés on pouvait lire

Citation :

Moussaillon de mon cœur, ange de mes jours et de mes nuits... vous ai-je déjà dit, l'amour que je vous portais, vous ai-je déjà dit que loin de vous, je me sens vide, et seul, vous ai-je déjà dit, que vos baisers sont merveilleux, tout comme vos caresses, vous ai-je déjà dit que mon corps ne sait rester placide en vous voyant, vous ai-je déjà dit, que ma main regrette de ne plus avoir de jumelle afin d'envelopper votre corps de caresses, plus folles et osées les une que les autres, vous ai-je déjà dit... que je vous aimais, si alors j'ai oublié de le faire, je vous le dis, je vous aime.

Rester alors assis après avoir relu, hésitant à jeter au feu ce vélin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-lise..

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 27/01/2014
Localisation : Bayonne

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Jeu 20 Fév - 17:37

Le blé était moulu, la farine bien ensachée. Gustave l'avait aidé dans sa besogne et Anne avait fini bien plus tôt. Toto n'étais pas encore rentré bien évidemment et elle l'attendait. Elle passa par son bureau et jeta un coup d'oeil rapide. Le billet était là, déposé par la main tant aimée. Elle s'en empara et le lut avec émotion. Elle resta immobile un instant, le parchemin posé sur ses cuisses. Que répondre à une telle déclaration d'amour. Elle était également perturbée par la menace qui planait sur la Gascogne et, par ricochet, sur eux mêmes. Et s'il arrivait quelque chose à Toto ? Jamais elle ne pourrait le supporter. Il fallait qu'il le sache, il fallait qu'elle le lui dise.

Citation :
Mon amour, les jours qui arrivent sont empreints de menaces. Nous avons décidés de les vivre ensemble, main dans la main, et je n'aurais pas supporté qu'il en soit autrement, même si je vous aurais obéi. Je ne conçois plus la vie sans vous. Sachons qu'elle ne déroulera pas sans embûche, grave ou futile. Tout comme nous vivrons les instants heureux et merveilleux ensemble, vivons, sans faillir, tous les autres. Si je peux comprendre votre instinct de me protéger en me tenant éloignée du danger de la bataille, vous devez savoir que je ne pourrais survivre s'il vous arrivait malheur.
Merci d'avoir compris que je ne supporterais pas la séparation vous sachant en danger.
Je vous aime, profondément, sincèrement et définitivement.

Un peu rendue mélancolique par un destin funeste qu'elle venait d'imaginer, elle posa le vélin en soupirant et se dirigea vers leur salle d'eau où elle avait demandé à Gustave de mettre de l'eau à chauffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toto.Dangely

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Ven 21 Fév - 8:13

Ce  matin là, matin pas comme les autres, se lever alors qu'elle dort encore, la regarder, sourire en levant doucement la couverture et se délecter de ses courbes, rester là un long moment, quand dame nature le rappelle, aussi, se lever, et sortir pour rejoindre les latrines. Regarder un instant la nature, sentant le froid le saisir, et vite faire ce qu'il a à faire et rentrer, croiser Gustave, lui faire préparer son déjeuner, et aller faire quelques ablutions, puis au bureau ce rendre, rituel quotidien.

Au milieu des lettres déposées, un mot, le sien, le lire et sourire, oui, il avait compris que partir sans elle n'aurait pas été une bonne idée, qu'elle aurait finir par ne pas obéir et le rejoindre, ou mourir d'inquiétude, et égoïstement, la savoir à ses cotés, le rendait plus fort

Alors que Gustave arrivait avec son encas, il eut envie de lui poser un mot, ou deux

Citation :

Matin friqué ou la nature ne montre point encore les aguets.
Sous la couverture, de vos courbes je me suis délecté
Et j'avoue qu'en y repensant maintenant
Je vais la plume poser et me glisser dans ce lit aimant.

Il avale alors rapidement son morceaux de pain tartiné au miel, et va vitre rejoindre sa belle dans la couche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toto.Dangely

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Mer 26 Fév - 15:59

De retour au domaine, après cette escapade, l'envie de poser une pensée, aussi prendre place sur le fauteuil derrière le bureau.
Citation :

Ma douce et tendre Anne

Ces quelques jours en mer avec vous m'ont apporté un souffle de bonheur et de plaisir, souvenirs aussi de ce premier baiser échangé, cette première fois ou nos corps se sont unis, et ou chaque jour, je ressens ce même plaisir et désir de vous.

Je suis heureux d'avoir pu fêter ce petit anniversaire de notre couple, juste avec vous, et au meme endroit que notre première fois. Surement que mes mots vous paraitrons simplet, mais, diantre que je suis heureux et amoureux de vous.

Hâte de vous serrer contre moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-lise..

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 27/01/2014
Localisation : Bayonne

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Mer 26 Fév - 16:42

Les travaux pour l'agrandissement du port avançaient bien. Les ouvriers avaient été nombreux à répondre à l'appel. Revenant pour se préparer à la soirée qu'elle passerait avec son amoureux, elle remarqua le vélin laissé en évidence et se précipita, ravie de le lire. Son sourire s'étendait au fur et à mesure de sa lecture. Une réponse était inévitable

Citation :
Mon amour de Capitaine

Nous retrouver ainsi, seuls sur Le Thétys, qui fut le premier témoin de notre amour fou, revivre cet instant quand vous avez refait vibrer mon corps, quand Lise s'est enfin réveillée, tout ça fut pour moi un bonheur extrême.
Je me rends compte d'autant plus aujourd'hui que notre amour s'est affirmé, à quel point je suis certaine de nous, de notre avenir commun, de la passion qui nous anime l'un et l'autre et de sa durabiité.
Vos mots ne sont pas simplets. Ils respirent juste la justesse, la sincérité, l'émotion, tous ces sentiments qui nous font vivre et nous aimer.
Je vous promets, que je ferai tout pour qu'aucun ne se ternisse jamais.

Hâte de sentir mon corps confondu avec le votre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toto.Dangely

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Lun 17 Mar - 21:20

Il avait travaillé sur une demande de sa belle, et posa un projet de base pour le parchemin, annotant un petit mot

Citation :
Pour celle que j'aime, espérant avoir trouvé ce qui vous ferait plaisir comme parchemin


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-lise..

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 27/01/2014
Localisation : Bayonne

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Sam 29 Mar - 10:17

Une première nuit passée loin de lui. Elle au port, lui sur les remparts. Bien sûr ils s'étaient retrouvés quelques heures, bien sûr ils s'étaient aimés comme ils savaient le faire, sauvagement, mêlant fougue, violence contenue, mais pas assez retenue pour ne pas être excitante et douceur amoureuse quand leurs corps repus se fondaient en remerciements caressants. Ils étaient en osmose pour tout, et remerciaient chaque jour qu'Aristote fait, de les avoir mis en contact. Mais, le jour naissant, Anne avait du rejoindre l'équipe qui travaillait au port, de peur qu'on ne remarqua son absence.
Ce matin elle avait traîné un peu au lit puis, avant de partir pour la taverne, passa par ici avec une envie de lui laisser quelques lignes.

Citation :
Kaixo mon Amour.
Je voulais vous dire merci pour qui vous êtes. Merci de me rendre aussi heureuse, merci de m'enivrer chaque jour de vos regards, de vos baisers, de vos caresses, de vos sourires. Merci de me rendre aussi belle, de me faire avoir confiance en moi, de croire en moi. Merci de votre patience, de me pousser, de m'enseigner. Merci d'avoir su révéler la femme que je suis en me faisant l'amour comme j'aime qu'on m'aime. Merci d'avoir su dénicher la Lise qui sommeille en moi et qui ne se réveille qu'en votre présence. Merci de la combler aussi souvent et aussi intensément que vous le faites.
Merci pour votre amour, le mien vous est acquis éternellement.
Je vous aime
Anne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toto.Dangely

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Lun 31 Mar - 8:24

il avait patrouiller toute la nuit, de la mairie, au marché passant par l'église, et surtout s'était rendu au port, pour sur, il n'aimait pas être loin d'elle, la savoir seule dans la maison, ayant donné journée à Gustave, pour profiter pleinement de la maison tous les deux. Tout en patrouillant, il repensa à ce moment dans la réserve de la chope d'or, et là son corps s'enflamma, et une érection se fit, s'arrêter alors sur le chemin, le temps que cela passe, penser à ce moussaillon qui lui apportait tout ce don il pouvait rêver. Regarder les étoiles un instant, regarder la maison se dessiner sur les cotes, et reprendre sa marche, pénétrer dans la maison en silence, se rendre au bureau, y poser quelques mots.
Citation :

Moussaillon d'amour

Juste ces quelques mots posés avant que je n'aille vous surprendre dans votre sommeil, et éveiller votre corps de caresse, je patrouillais tantôt, quand mes pensées se sont tournées vers vous, repensant à ce moment dans la réserve... j'avoue que même sans que vous soyez présente, rien que par cette pensée, mes braies se sont tendues, oh que j'aurai aimé que vous soyez là...

Quand vous trouverez ce mot, je serai surement à la boulangerie reparti, ou alors encore à dormir dans notre couche, allez je pose cette plume, et je viens vous aimer comme j'aime à le faire... sans pudeur, juste avec tout mon amour.

Je vous aime moussaillon

Déposer alors la plume, ne vouloir la réveiller, aussi, se déshabiller dans le bureau, non sans mal, et laisser joncher au sol ses vêtements, puis se rendre dans la chambre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toto.Dangely

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Lun 7 Avr - 7:40

Après s'être revêtu, et vérifier que leur tenues seraient propice à des frasques amoureuses, ils étaient allés patrouiller ensemble, enfin, le manchot lui, fut bien plus attiré par les remparts charnels de sa belle, que par se qui pouvait se dérouler au delà des remparts de Bayonne.

Vrai qu'il avait aimé pouvoir la prendre ainsi, sur les remparts, lui offrir toute la force de son amour, et la sentir résister pour ne pas crier dans la nuit... humm plaisir et bonheur, au petit matin juste avant que le soleil ne se lève trop, ils étaient rentrés, avaient regardés l'océan, s'étaient regardés. Le manchot laissa sa belle aller se coucher, et commença son rapport de patrouille, puis d'un écrit à un autre, il déposa alors un mot pour son moussaillon.


Citation :
Anne,

Que dire que je n'aurai pas encore dit, qu'écrire que je n'aurai pas encore écrit... Je ne sais, l'avantage d'avoir une mémoire assez faible, on oublie ce que l'on dit, ce que l'on écrit... mais une chose que je sais avoir dites, mais encore jamais écrit. Et je dois avouer que vous le dire, vous entendre me le dire, me fait frissonner tel les feuilles d'un arbre caressées par le vent.

Jamais je ne l'ai écris, quelle sera la sensation de laisser la plume écrire ses lettes, qui forment un mot, puis un petite phrase. Quelle sera votre plaisir en découvrant les mots formés par l'encre... Vous me raconterez, j'espère.

Allez je me lance... je vois déjà le sourire sur vos lèvres en lisant, vous demander, mais va t'il enfin l'écrire... ou pas, votre impatience, oh comme j'aime cela, comme j'aime qui vous êtes ce que vous êtes, que j'aime ma vie à vos cotés...

Anne, je t'aime

Toto

Il posa alors la plume, réveilla Gustave, pour qu'il lui prépare un encas, la faim le tenaillant, et s'installa devant la cheminée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-lise..

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 27/01/2014
Localisation : Bayonne

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Lun 7 Avr - 13:23

Elle se lève un sourire permanent aux lèvres. Leur nuit a été une fois encore sauvage et romantique. Toto avait le don pour réussir ce suave mélange. La tête et le corps encore pleins de ce moment délicieusement torride, Anne s'était apprêtée pour aller travailler. Avant de quitter le domaine, elle passa par le bureau, vérifier qu'il ne s'y trouvait pas encore et aperçut le billet. Ravie, elle s'installa sur son fauteuil et le lut. Un sourire s'étirait au fur et à mesure de sa lecture.

Les dernières lignes était dévorées par l'impatience. Il semblait s'en amuser et Anne ronchonner tout en riant. Quand enfin ..


Citation :
Anne, je t'aime

Plénitude en cet instant précis. Le billet posé sur son coeur, les yeux fermés, elle se mit à crier :

JE T'AIME !!

Puis riant d'imaginer Gustave se demander ce qui se passe, Anne se leva et, radieuse, se rendit au port.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toto.Dangely

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Mar 29 Avr - 9:02

Citation :
Anne, mon moussaillon d'amour, comme je l'avais dit, je vais te raconter mes journées sans toi. Commençons par dimanche, jour de ton préparatif pour ce départ qui me peine, mais dont je ne dirai mot.

Alors le port
Comme tu le savais, j'ai remplacé Vavitu qui comme toi avait besoin d'aller chez les curés, pff sacré curé, toujours à vouloir qu'on aille les voir..., enfin bref, j'ai donc cherché des forgerons, il m'en fallait 3 ce jour là, grosse inquiétude en fin de journée, car la lune déjà bien présente, encore un ne s'était pas présenté... j'ai prié Aristote pour qu'il se présente... il m'a entendu, ce dernier a pris une offre tardivement, et donc l'équipe a pu travailler ensemble.

Au village
Alvira a défié Erouan en duel, nous avons été nombreux à nous rendre en lice pour les supporter et les encourager, mais... Gustave a encore fait des siennes, et le combat a été annulé, sacré Gustave, il file un mauvais coton...

Lundi

Terrible journée, qui s'éternisait, partout ou mes yeux se posaient, c'était pour te chercher. C'est notre première séparation, et je dois avouer que je me sens vide sans toi.

Au matin, j'ai tout de même déposer les annonces pour le port, avant de laisser Vavitu reprendre son poste, au soir, je me suis rendu à la taverne, mais mes yeux regardaient ce comptoir vide, vide de ta présence qui m'apporte tellement, je crois d'ailleurs qu'un homme a remarqué que j'étais attristé, mais c'est alors qu'un mirage s'est produit, tu es apparu, milesker mon dieu.

J'aurai voulu t'embrasser, te serrer contre moi, j'ai eu horreur de voir la nonne arriver, me priver de ta présence, j'aurai voulu t'enlever comme je te l'ai dit. Une fois que je t'ai reconduit au couvent, je suis rentré à la maison, la aussi, le vide, je me suis installé sur le fauteuil devant la cheminée, laissant mon regard se perdre dans nos souvenirs, cela en a éveillé mon corps, mais ... tu n'étais pas là pour me le calmer... oh que tu me manques, j'ai fini par m'endormir, non pas sans difficulté, mon corps te réclamant plus que de raison.

Au réveil, mise à part un dos et une nuque douloureuse, du fait de l'inconfort de ma position sur ce fauteuil, j'étais encore dans ce rêve que j'ai fait, nous étions sur le bateau, nous voguions vers des mers inconnus, nous étions nus sur le bateau, nous jetions les amarres souvent, et nous faisions l'amour sur le pont, autant sauvagement que tendrement, nos corps s'unissaient et se séparaient pour s'unir à nouveau avec plus d'envie, et de désir, nous finissions épuisés, dos sur le pont, mains jointes à regarder le ciel.

Anne, Lise, mon bonheur, ma vie, je t'aime, reviens moi vite.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-lise..

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 27/01/2014
Localisation : Bayonne

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Mar 29 Avr - 21:39

Anne avait reçu le billet, mais toute communication avec l'extérieur lui était interdite. Juste le temps de lire le billet que la nonne cherchait déjà à qui le pigeon avait fait livraison. A peine le mot caché contre son sein, Anne feignait de prier à genoux et c'est dans cette posture que la nonne la trouva. Persuadée qu'elle n'était pas la destinataire, elle partit quérir la responsable et Anne, une fois seule murmura :

Je t'aime mon Toto, de toute mon âme. Je te promets de te répondre demain si je le peux.

Puis elle se coucha, des souvenirs sulfureux plein la tête qui firent vagabonder sa main sur son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toto.Dangely

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   Ven 2 Mai - 9:58

Que le temps est long, quand un être vous manque

Citation :
Plusieurs jours se sont passé mon amour, et je n’osais poser mes écrits et te les envoyer, de peur que les sœurs ne te les prennent, ou ne te garde enfermée plus longtemps pour non-respect des règles.

Alors ou en étais-je… j’ai reçu missive de Lily pour son anoblissement, je suppose que toi aussi, nous irons donc ensemble à ton retour, j’avoue être un peu inquiet de revoir la Touraine mais tu seras là, donc cela m’aidera.

Comme je te l’ai évoqué brièvement, nous allons faire dimanche avec Cuicui, un duel en lice, j’ai vu ton visage, j’ai compris que tu n’apprécies pas, mais, il faut bien aussi montrer que la noblesse participe, et puis tu seras là…

Ah autre chose, Sashah la présidente du comité d’animation, organise des défis, notre premier sera Mimizan contre Bayonne, viens nous y rejoindre.

Encore une chose, j’ai commencé à penser aux prochaines élections, tenté de mobiliser des personnes, afin de monter au plus vite une liste, pour la déposer et pouvoir partir chercher la sœur de Laure, et revenir.

Tu sais, le temps est si long, et pourtant si court…

Je t’ai fait une surprise dans la maison, une création de Erouan, j’espère que tu aimeras, pour les économies on verra plus tard, Alvira trouvait que c’était une bonne idée..

Anne, Lise, moussaillon, je crois commencer à devenir fou, mon corps me fait mal tant il a envie de toi, je suis en manque de toi, de tes baisers, de tes mains, de ton corps, ho tu me manques, oh que j’ai besoin de toi, que je t’aime… Tu sais, lors de ton évasion hier, j’aurai bien tué Michalak, juste pour pouvoir t’embrasser et te serrer contre moi, même le temps du passage d’une goutte d’eau dans le clepsydre

Je t’aime..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Message pour l'être aimé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Message pour l'être aimé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Message pour le roi
» Petit message pour ma menteuse adorée
» Moments difficiles pour nos vieillards!
» Pour devenir partenaire
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Aincille :: Bureau-
Sauter vers: